www.collection-agricole.fr

  KIVA autofaucheuse

      Une publicité d'époque montre cette machine jurassienne conçue pour faucher sans peine.

                           

Cette machine était utilisée non seulement pour faucher mais aussi pour labourer, herser, tracter.

La première fut livrée le 1er juin 1933 (pub ci dessus) . Les premiers modèles étaient fabriqués sur une base de faucheuse Deering avec des roues en fer, avec la flèche qui relie la roue avant en bois avec un moteur Staub.L'acier a remplacé le bois et elles furent √©quipées de moteur Chaise puis en 1961 du Bernard W112 et aussi du diesel VM.La production est importante jusqu'en 1970 et cesse fin 1974 le paysage et la conjoncture agricole ayant changés.

Henri Daloz construisit ses machines á Lons le Saulnier rue Saint Désiré en face des fromageries Bel "la Vache qui rit" puis faute de place une usine nouvelle en 1959 voit le jour 396 rue Beauregard 39570 Courbazon .

5372 kiva furent construites dont 297 avant 1950, chiffres donné par le fils de Henri, Jacques Daloz.

                

Ci-dessus ma Kiva N• 3118 type EB vendue neuve dans le Puy de Dôme le 17 mai 1962. On voit le moteur Bernard essence W112. La puissance admistrative sur la carte grise est de 3cv.

                    

                    

                  

 


www.collection-agricole.fr